Nuisances sonores

De nombreux bruits peuvent occasionner une gêne pour le voisinage. Tapage nocturne, travaux de bricolage, aboiement de chien… sont autant de nuisances sonores peu agréables. Il est essentiel de respecter quelques règles pour mieux vivre ensemble et respecter la quiétude de son voisinage.

Réglementation concernant les bruits de voisinage

Travaux de bricolage : gare aux nuisances sonores !

Connaissez-vous la réglementation en vigueur concernant les travaux de bricolage et de jardinage ?

Votre chien aboie ? Vous êtes responsable

Nuisances sonores : aboiement de chien

Le bruit, notamment celui d’aboiements incessants de chien(s), peut gâcher la vie et la santé d’habitants. Cette atteinte à la tranquillité publique est répréhensible.

Vous êtes gêné par des aboiements répétitifs ? Avant toute chose, informez-en les propriétaires. Ceux-ci ne sont pas forcément au courant des nuisances occasionnées, puisque leurs animaux se manifestent souvent en leur absence. Par la suite, si ces nuisances persistent, vous devez mettre en demeure le propriétaire par une lettre recommandée avec accusé de réception.
Si la situation perdure, contactez la police municipale qui est en mesure de constater la nuisance sonore avec un procès verbal. Enfin, la dernière étape est la plainte en justice.

Propriétaires, des dispositifs anti-aboiement existent : renseignez-vous…